Riyadh

En Arabie Saoudite, et plus précisément à Riyadh, les premiers métros réservés aux femmes ont été inaugurés le 15 mai 2011. A cette date le roi Abdallah s’est rendu sur le campus de l’Université de la Princesse Noura bint Abdulrahman (PNU), la plus grande université réservée aux femmes dans le monde, afin d’inaugurer le nouveau réseau. Les transports au sein du campus sont désormais assurés par un réseau de métro s’étendant sur 11.5 km,  desservant 14 stations sur une boucle principale et sur deux autres branches.

Une fois en service, les 22 trains Ansaldobreda disponibles, constitués chacun de deux voitures, fonctionnent jusqu’à 60km/heures et permettent d’accueillir 4400 passagères par heures, dans chacune des directions. Le trajet est gratuit, bien que contrôlé par un système de tickets afin de comptabiliser le nombre d’usagères.

D’autre part, la loi empêchant à la fois aux femmes d’être employées comme conductrices et aux étudiantes d’être exposées à des conducteurs masculins, il était nécessaire que ces métros fonctionnent de manière automatique.

Ce système ferroviaire réservé aux femmes reste toutefois une exception : il ne dessert pas la ville de Riyadh en elle-même mais reste circonscrit au campus de l’Université.

Toutefois, l’Arabie Saoudite prévoit de construire un système de métro à Riyadh estimé à près de 23 milliards de dollars. Ce projet permettrait aux femmes de se déplacer sans escorte, ce qui aurait pour conséquence de réduire la congestion de la circulation, atténuer la pollution, lutter contre l’obésité, et stimuler la productivité économique. (source)

Le métro de Riyadh est prévu pour être achevé en 2019. Il comportera un compartiment réservé aux femmes et aux enfants. (source). Plus précisément, le système du métro comprendra six lignes à la fois au-dessus et en dessous du sol et s’étendra sur 109 miles (près de 175km).

Note rédigée par Marie Alfaro.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *